Toutes les actualités

TotalEnergies : la transition énergétique est en marche …

Partager

Changement climatique et transition énergétique : Quelles énergies pour notre futur ?

Tel était le thème présenté le samedi 4 Juin à l’IFG, par Mr Jean-Pierre Cordier, vice-président du Global Compact France et vice-président Afrique de l’association (TPA) TOTAL Professeurs Associés et Monsieur Stéphane BASSENE, Directeur Général de TotalEnergies EP Gabon et Country Chair.

Cette conférence avait pour vocation de dresser tout d’abord le panorama très factuel de ce que représente le changement climatique au niveau mondial,  ses implications, ses enjeux et dans un second volet, expliquer la stratégie de TotalEnergies à répondre à ces défis “qu’il est important d’aborder avec beaucoup d’humilité et aussi beaucoup d’ambitions” comme l’a rappelé Mr S. BASSENE.

Pour atteindre la neutralité carbone, le mix énergétique mondial devra fortement évoluer. TotalEnergies se positionne dès à présent sur cette offre énergétique de demain et diversifie pour cela son mix énergétique, en réduisant la part de ses produits pétroliers et en renforçant le gaz naturel, énergie de transition, et l’électricité renouvelable. 

TotalEnergies soutient les objectifs de l’Accord de Paris qui appelle à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES), dans le contexte du développement durable et de la lutte contre la pauvreté, et qui vise à contenir l’élévation de la température moyenne de la planète bien en dessous de 2 °C par rapport aux niveaux préindustriels. Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire d’agir sur les modes de consommation  par des usages plus économes et raisonnés,  transformer les systèmes énergétiques mondiaux, édifier les gouvernements, investisseurs et entreprises qui doivent mettre en oeuvre des politiques durables et mener des engagements clairs, responsables  afin de préserver le climat et la planète pour les générations futures.

Les marchés de l’électricité bas carbone et des produits gaziers (gaz naturel, biogaz et hydrogène) sont appelés à croître. Au contraire, l’élimination du charbon ainsi qu’une stabilisation puis un déclin de la demande en pétrole sont nécessaires.

Le mix énergétique des ventes de TotalEnergies va considérablement évoluer et devrait atteindre en 2030 : 50 % de gaz naturel, 30 % de produits pétroliers, 15 % d’électricité en majorité renouvelable et 5 % de biomasse et hydrogène.

Pour répondre à son ambition de neutralité carbone en 2050, la compagnie déploie des plans d’action précis pour réduire ses émissions et atteindre ses objectifs à court et moyen terme. 

Sur le plan national, Mr BASSENE a rappelé que le gabon  est un très bon candidat dans la lutte contre le changement climatique en terme de développement de puits de carbone avec une capacité actuelle de séquestration de CO2 de 110 millions de tonnes qui lui confère une position stratégique régionale et mondiale à valoriser.

Au coeur de l’enjeu climatique  et pour satisfaire durablement les besoins d’une population en croissance, il est primordial de fournir une énergie plus disponible, plus accessible, plus propre et durable . C‘est une véritable révolution car il faut “réinventer l’énergie” et TotalEnergies l’a bien compris puisque son ambition est double : “plus d’énergies, moins d’émissions” comme l’ont souligné les conférenciers.